Dette2_724x1024

C'EST PAS HALOWEEN MAIS C'EST LA LISTE DES REVENANTS POUR "MAINS BASSES SUR LA VILLE" LE RETOUR...

La première remarque qui s'impose, en découvrant la liste UMP-UDI, c'est le nombre exagéré de retraités: 18 sur 33, soit 54,5% (contre 45,5% d'actifs seulement). Cette proportion de retraités est 3,5 fois la proportion moyenne de la population retraitée en France. Mais encore, ces retraités ne sont pas de ceux qui signent les pétitions mettant en cause la faiblesse des pensions qui leur sont réservés: on n'est pas chez ces gens là dans la tranche des 628 à 1000 € mensuels !

La seconde observation a trait au nombre absolument indécent de chefs d'entreprise, de gérants, de commerçants divers, de directeurs et de cadres, brefs de professions supérieures et moyennes supérieures: 17 sur 33 candidats et 51,5%. Ceux là non plus ne seront pas marqués par la compassion à l'égard du petit peuple vitryat.

S'y ajoutent 5 personnes (soit 15%) de fonctionnaires divers des 3 versants de la Fonction Publique (FPE, FPT, FPH).

Enfin, 12% des candidats de cette droite  (4 personnes) occupent des professions à statuts modeste ou précaire. Mais on ne trouve aucun employé ou ouvrier revendiqué comme tel.

Au total, la liste qui nous est proposée au nom du "renouveau" (!) présente la caractéristique de la plus forte moyenne d'âge avec 55 ans. Elle est de très loin la moins représentative de la population vitryate. Il n'y a rien à espérer de ces gens qui vivent dans un monde économiquement si éloigné de la condition moyenne des vitryats. Ceux là ne peuvent ni entendre et ni encore moins comprendre les préoccupations de l'écrasante majorité de nos concitoyens.

Il faut donc tout faire pour empêcher la main mise de ces privilégiés égoïstes sur notre ville. La décision du Front de Gauche/Front Citoyen Vitryat va dans le bon sens en évitant l'extrême dispersion des voix de gauche. Dommage que le Maire sortant n'ait pas su se faire le candidat du rassemblement.

Jean-Jacques POIGNANT.